L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
JE M'IDENTIFIE
Suivez-nous

Assurance de prêt immobilier : un poids énorme dans le coût du crédit !

Assurance de prêt immobilier :  un poids énorme dans le coût du crédit !Avec la baisse des taux d'intérêt ces dernières années, l'assurance emprunteur représente désormais une part colossale dans le coût d'un crédit immobilier. Pour certains emprunteurs, l’assurance coûte aussi cher que les intérêts d’emprunt !

Modifié le 9/28/17
Partager

Le taux d’intérêt n’est plus l’objectif unique

Pour les candidats à un crédit immobilier, se focaliser sur le taux d’intérêt ne doit plus forcément être l’objectif prioritaire !

Car avec des taux moyens se situant autour de 1,80%, l’enjeu est relativement moins important aujourd’hui, que ne peut l’être la recherche d’une assurance emprunteur moins chère.

Le coût de l’assurance emprunteur en quelques chiffres

En effet, un observatoire mené par le cabinet BAO en février 2017 montre qu’aujourd’hui, l’assurance de prêt immobilier représente pour les emprunteurs un coût égal, voire supérieur, à celui des intérêts.

Ainsi, pour un emprunt de 150 000 € sur 20 ans, avec un taux d’intérêt de 1,5% et un montant d’intérêts identique (23 716€), voici pour 3 profils d’emprunteurs le coût de l’assurance de prêt :

 

Profil d’emprunteurs

Coût de l’assurance en contrat groupe

Ratio coût assurance / montant des intérêts

Coût de l’assurance en contrat individuel

Ratio coût assurance / montant des intérêts

Couple de 26 ans

15 600 €

66%

4 200 €

18%

Couple de 36 ans

23 400 €

99%

7 800 €

33%

Couple de 46 ans

27 600 €

116%

17 400 €

73%

 

On s’aperçoit facilement que, en particulier dans un contrat groupe souscrit auprès de la banque prêteuse, le coût de l’assurance est aussi élevé, voire plus, que le remboursement des intérêts !

Les éléments à prendre en compte dans le calcul du coût

Cette simulation présente des profils types d’emprunteurs. Mais bien d’autres éléments sont à prendre en compte pour calculer le coût de l’assurance emprunteur :

  • Nature de votre projet immobilier,
  • Achat seul ou en couple,
  • Âge en début et en fin de prêt,
  • Garanties souscrites,
  • Risques présentés par les emprunteurs : état de santé, tabagisme, métier à risque, pratique d’un sport dangereux…
  • Méthode de calcul retenue par la banque ou l’assureur : taux d’assurance appliqué sur le capital emprunté, ou sur le capital restant dû après chaque échéance.

Pour aller plus loin, lire notre article :

Combien coûte l’assurance de prêt immobilier ?

Auteur : Jérôme Leroy