L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
JE M'IDENTIFIE
Suivez-nous

2019 sera bien l'année du prélèvement à la source !

Plus de doute possible : le prélèvement à la source entrera bien en vigueur le 1er janvier 2019. Les rapports d'évaluation de la réforme apportent un avis favorable sur la mise en place de cette mesure et sur le nouveau calendrier.

Le tiers payant généralisé est abandonné !

Alors qu'il devait entrer en vigueur le 30 novembre, le tiers payant généralisé vient d'être annulé par les députés. 

L'essentiel sur le prélèvement à la source : ce qu'il vous faut savoir

La mise en oeuvre du prélèvement à la source en 2019 étant confirmée, place aux aspects pratiques : comment sera déterminé le taux de prélèvement ? Celui-ci évoluera-t-il en fonction de votre situation ? Y aura-t-il réellement une simultanéité entre perception des revenus et paiement de l'impôt ? Autant de questions qui appellent des réponses bien plus nuancées, voire complexes, qu'il n'y paraît et qu'il est nécessaire de se poser sous peine de mauvaises surprises à l'arrivée...

Le calendrier fiscal 2018

De la déclaration de revenus 2017 au paiement des impôts par tiers provisionnels ou par mensualités, découvrez les grandes échéances de votre calendrier fiscal 2018 (calendrier estimatif, en attente de la publication officielle). 

Consultations médicales : comment êtes-vous remboursé ?

Conventionné, secteur 1, secteur 2, avec ou sans dépassement d'honoraires, généraliste ou spécialiste... Plusieurs critères jouent sur la tarification d'une consultation médicale et sur le montant remboursé par l'Assurance maladie et par votre mutuelle. 

Remboursements santé : nos réponses à vos questions !

 Dispofi répond à vos questions sur le remboursement des dépenses de santé afin de savoir qui paye quoi, entre l'Assurance maladie et votre complémentaire santé.

Impôts 2019 : une année de grands changements

La grande réforme du prélèvement à la source entrera en vigueur le 1er janvier 2019. De quoi faire de 2019, une année charnière en matière d'impôt sur le revenu. Détermination du taux de prélèvement à la source, prise en compte des revenus exceptionnels de 2018, application des réductions et crédits d'impôt... Consultez tous les changements qui s'appliqueront en 2019.

L'ISF est transformé en IFI

L'ISF devrait être supprimé et remplacé par un impôt sur la fortune immobilière (IFI) à partir de 2018. Le seuil d'imposition et le barème de l'impôt resteraient inchangés. Mais seul le patrimoine immobilier serait imposable, pas le capital. La réduction ISF-PME serait également supprimée.

Les plafonds des régimes "micros" sont doublés

L'article 10 du projet de loi de finances pour 2018 envisage d'augmenter fortement les plafonds annuels de chiffres d'affaire à respecter par les commerçants, les artisans et les professions libérales pour bénéficier du régime d'imposition simplifié micro-BIC ou micro-BNC. Ces règles s'appliqueraient dès l'imposition des revenus de 2017.

Autopartage, covoiturage ou location entre particuliers : quelle assurance auto ?

Les nouveaux usages nécessitent de repenser l’assurance automobile. Un enjeu pour les acteurs du secteur mais également pour les assurés, propriétaires, locataires et covoitureurs. Nos conseils pour assurer en toutes circonstances.

Combien coûte l'assurance de prêt immobilier ?

Alors que la négociation du taux d'intérêt continue de focaliser l'intérêt des acquéreurs, un autre élément pèse lourdement dans la balance : l'assurance emprunteur. Depuis la baisse des taux, la part des frais de crédit dédiée à l'assurance n'a cessé de croître, à tel point que pour nombre d'emprunteurs aujourd'hui, l'assurance coûte aussi cher que les intérêts ! Face à ce constat, il est légitime de chercher à en savoir plus sur le coût de cette assurance et sur son mode de calcul afin d'être en mesure, là aussi, de négocier la meilleure offre au meilleur prix.

Emprunter à deux : quelles quotités devez-vous choisir ?

Dans le cadre d'un crédit immobilier, la souscription d'une assurance emprunteur n'est en théorie pas obligatoire. Mais en pratique, toutes les banques l'exigent. Cette assurance est composée de garanties minimales et complémentaires destinées à couvrir 3 risques : décès, invalidité, perte d'emploi.

Quelle assurance emprunteur choisir quand on est senior ?

Avec l'augmentation de l'espérance de vie, et le recul de l'âge du départ en retraite, les banques consentent aujourd'hui plus facilement des prêts aux seniors. Mais la souscription de l'assurance emprunteur reste toujours délicate. Voici nos conseils pour faire les bons choix.

Fonctionnaires : des offres d'assurance emprunteur dédiées

Pour les banques et les assureurs, les fonctionnaires sont des profils rassurants, car considérés comme présentant moins de risques que les autres emprunteurs. À ce titre, l'assurance de prêt proposée à cette catégorie de clients est souvent plus avantageuse. Certains organismes proposent également des garanties spécifiques, en fonction de la profession exercée. Alors comment faire le bon choix ?

Prêt immobilier : les règles changent pour la domiciliation de revenus

Au moment de signer votre offre de prêt immobilier, la banque prêteuse vous demandera deux formalités : ouvrir un compte bancaire dans son établissement, et y rapatrier vos salaires et autres revenus. Cette domiciliation de revenus, si elle est bien souvent exigée de la banque pour toute la durée du prêt, reste une pratique abusive… pour le moment. Car à partir du 1er janvier 2018, la domiciliation des revenus sera encadrée et limitée à 10 ans maximum. Mais est-ce vraiment en faveur des consommateurs ?

Assurance automobile : en route pour les vacances !

Circuler en France ou à l’étranger, seul ou accompagné, avec une caravane ou un porte-vélos, cela change la donne en termes d’assurance. Rappel et mises en garde avant le départ.

Palmarès des voitures les plus volées : attention aux surprimes d’assurance !

Avant de choisir votre nouvelle voiture, vérifiez si celle-ci ne fait pas partie des modèles convoités par les voleurs ! Que cela soit pour une revente à l'étranger ou pour récupérer les pièces détachées, le vol de véhicule est un fléau qui coûte cher aux assureurs… et donc aux assurés.

Vol sans effraction : serez-vous indemnisé par votre assurance ?

Évolution technologique oblige, les voleurs de voitures ont fait du vol sans effraction, par piratage informatique, leur méthode préférée pour dérober votre véhicule. Problème : même si votre assurance auto comprend une garantie vol, l'absence d'effraction peut vous priver d'indemnisation…

La DUE : une déclaration obligatoire et à risques pour l’employeur

La DUE (décision unilatérale de l'employeur) est le moyen le plus utilisé par les entreprises pour instaurer une mutuelle collective obligatoire. Pour autant, la rédaction d'une DUE est un acte juridique complexe, dans la mesure où il n'existe pas de formulaire type, et où les erreurs et oublis peuvent être lourdement sanctionnés par l'URSSAF. De quoi prendre toutes les précautions nécessaires afin de bien formuler sa DUE !

Départ en retraite : avez-vous intérêt à garder votre mutuelle d'entreprise ?

En tant que salarié vous avez bénéficié de la mutuelle mise en place par votre entreprise. Mais au moment de prendre votre retraite, se repose la question de votre couverture santé. Est-il plus intéressant de souscrire une nouvelle mutuelle ou de demander la portabilité de votre mutuelle d'entreprise ?