Détail du barème fiscal 2021 par tranche

Comme chaque année la loi de finances est amenée à définir le barème fiscal applicable. Pour les revenus 2021, le projet de loi de finances a revalorisé ce barème de manière symbolique avec une hausse de 0,2 % des tranches.

Ainsi, pour les revenus inférieurs à 10 084 € (contre 10 064€ en 2020), le taux applicable est de 0 %.

Au-delà et jusqu'à 25 710 € (contre 25 659 € précédemment), le taux en vigueur est de 11 %.

La tranche suivante, avec un taux de 30 % s'arrête à 73 516 € de revenus (au lieu de 73 369 € l'année dernière).

L'avant dernière tranche, imposée à 41 % concerne les revenus de 2021 jusqu'à 158 122 € (contre 157 806 € en 2020).

Enfin, tous les revenus au-delà de 158 122 € seront imposés à 45 %.

Comment appliquer le barème impôt 2021 à vos revenus ?

Pour appliquer ce barème et calculer votre impôt 2021, il est nécessaire de définir votre quotient familial. Il s'agit de diviser votre revenu imposable par le nombre de parts de votre foyer (une part si vous êtes célibataire, deux parts si vous êtes marié ou pacsé, 2,5 parts si vous êtes marié ou pacsé avec un enfant à charge, etc.).

Une fois le montant de votre quotient familial connu, il ne vous reste plus qu'à appliquer le taux, tranche par tranche pour calculer l'impôt par part puis de multiplier le montant obtenu par le nombre de parts du foyer fiscal.

Exemple d'application du barème pour un célibataire

Prenons l'exemple d'un célibataire qui déclare 37 800 € de revenus imposables en 2021. Comme il n'a qu'une part, son quotient familial est de 37 800 €.

Ses revenus inférieurs à 10 084 € ne sont pas imposés.

Ses revenus compris entre 10 085 € et 25 710 € sont imposés à 11%, soit (25 710 € - 10 085 €) x 11 % = 1718 € d'impôt brut à régler sur cette tranche.

Le reste de ses revenus, compris entre 25 711 € et 37 800 €, est imposé à 30 %, soit (37 800 € - 25 711 €) x 30 % = 3626 €.

Au total notre célibataire aura un impôt brut à payer de 5344 € (or abattement pour frais professionnels et autres déductions éventuelles).

Exemple d'application du barème pour un couple marié ou pacsé

Un couple marié dispose de 62 000 € de revenus imposables. Son quotient familial sera alors de 31 000 € (62 000 € / 2 parts = 31 000 €)

Le barème s'applique sur le quotient familial de la manière suivante :

Jusqu'à 10 085 €, les revenus restent non imposables.

Au-delà et jusqu'à 25 710 € c'est le taux à 11 % qui s'applique : (25 710 € - 10 085 €) x 11% = 1718 €.

Le reste est imposé à 30 % (31 000 € - 25 711 €) x 30 % = 1586 €

L'impôt brut du foyer (or abattement pour frais professionnels et autres déductions éventuelles) est de (1718 € + 1586 €) x 2 parts = 6608 €