Je calcule mon impôt et mon taux de prélèvement à la source pour septembre 2020

La loi de finances pour 2020 modifie en profondeur le barème progressif de l'impôt pour l'imposition des revenus perçus à compter de 2020.

Première évolution, le taux de la première tranche d'imposition sera ramené de 14% à 11%.

Deuxième évolution, les seuils de revenus des tranches imposables à 30% et à 41% seront réduits respectivement à 25 659 € et à 73 369 €, au lieu de 27 794 € et 74 517 € pour l'imposition des revenus de 2019.

Barème impôt sur les revenus 2020
Tranche de revenu imposableTaux d'imposition
De 0 € à 10 064 €0 %
De 10 064 € à 25 659 €11 %
De 25 659 € à 73 369 €30 %
De 73 369 € à 157 806 €41 %
Au-dessus de 157 806 €45 %

Quel impact aura ce nouveau barème sur le montant de votre impôt ?

En plus de la modification du barème fiscal, la décote d'impôt accordée aux foyers faiblement imposés sera étendue à davantage de contribuables. Ces deux mesures permettront de réduire l'impôt dû par les foyers fiscaux ayant un un taux marginal d'imposition de 11% ou de 30%. D'après les estimations faites par Bercy, les 12,2 millions de foyers imposés à 11% bénéficieront d'un gain moyen estimé à 350 € par foyer fiscal. Et les 4,7 millions de foyers fiscaux imposés à 30% d'un gain d’environ 125 € (pour les célibataires) ou de 250 € (pour les couples).

En revanche, la baisse d'impôt sera neutralisée pour les foyers relevant des tranches aux taux de 41% (de 73 369 € à 157 806 €) et 45% (au-delà de 157 806 €). A situation comparable, ces foyers paieront un montant d'impôt équivalent sur leurs revenus de 2019 et sur ceux de 2020.

A noter : vous pouvez calculer l'économie d'impôt dont vous bénéficierez avec ce nouveau barème grâce au simulateur de baisse d'impôt mis en ligne sur Impots.gouv.fr. Pour y accéder, cliquez ICI.

Quand et comment s'appliquera ce nouveau barème fiscal ?

Le nouveau barème d'imposition et la décote d'impôt élargie deviendront effectifs pour l'imposition des revenus de 2020. Mais les 17 millions de foyers concernés profitent de la baisse d'impôt qui résultera de leur application depuis le mois de janvier 2020, grâce à une baisse de leur taux de prélèvement à la source applicable à leurs revenus perçus depuis cette date.