Je calcule mon impôt sur mes revenus de 2020

La loi de finances pour 2020 a modifié en profondeur le barème progressif de l'impôt pour l'imposition des revenus perçus à compter de 2020. Par ailleurs, la loi de finances pour 2021 procède à une revalorisation de 0,2 % des tranches de revenus imposables.

Première évolution, le taux de la première tranche d'imposition est ramené de 14% à 11%.

Deuxième évolution, les seuils de revenus des tranches imposables à 30% et à 41% sont réduits respectivement à 25 710 € et à 73 516 €, au lieu de 27 794 € et 74 517 € pour l'imposition des revenus de 2019.

Barème impôt sur les revenus 2020
Tranche de revenu imposableTaux d'imposition
De 0 € à 10 084 €0 %
De 10 084 € à 25 710 €11 %
De 25 710 € à 73 516 €30 %
De 73 516 € à 158 122 €41 %
Au-dessus de 158 122 €45 %

Quel impact aura ce nouveau barème sur votre impôt ?

En plus de la modification du barème fiscal, la décote d'impôt accordée aux foyers faiblement imposés est étendue à davantage de contribuables. Ces deux mesures vont permettre de réduire l'impôt dû par les foyers fiscaux ayant un un taux marginal d'imposition de 11% ou de 30%. D'après les estimations faites par Bercy, les 12,2 millions de foyers imposés à 11% bénéficieront d'un gain moyen estimé à 350 € par foyer fiscal. Et les 4,7 millions de foyers fiscaux imposés à 30% d'un gain d’environ 125 € (pour les célibataires) ou de 250 € (pour les couples).

En revanche, la baisse d'impôt sera neutralisée pour les foyers relevant des tranches de revenus imposées aux taux de 41% (de 73 516 € à 158 122 €) et de 45% (au-delà de 158 122 €). A situation comparable, ces foyers paieront un impôt équivalent sur leurs revenus de 2019 et sur ceux de 2020.

A noter : vous pouvez calculer l'économie d'impôt dont vous allez bénéficier avec ce nouveau barème grâce au simulateur de baisse d'impôt mis en ligne sur Impots.gouv.fr. Pour y accéder, cliquez ICI.

Quand et comment s'appliquera ce nouveau barème fiscal ?

Le nouveau barème d'imposition et la décote d'impôt élargie sont applicables pour l'imposition des revenus de 2020. Mais les 17 millions de foyers concernés par la baisse d'impôt en ont profitée à partir du mois de janvier 2020, grâce à une baisse de leur taux de prélèvement à la source applicable à leurs revenus perçus depuis cette date.