L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
JE M'IDENTIFIE
Suivez-nous

Retraités, salariés, indépendants, bailleurs... quand serez-vous prélevé à la source pour la première fois ?

Quand passerez-vous au prélèvement à la source ?Entré en vigueur le 1er janvier, le prélèvement à la source a déjà été expérimenté par les retraités et demandeurs d'emploi dont les revenus perçus en ce début d'année ont été directement amputés de l'impôt sur le revenu.

Modifié le 8/1/19
Partager

Début janvier 2019 pour les retraités et demandeurs d'emploi

Alors que l'impôt prélevé à la source vit ses premières heures, les contribuables découvrent les uns après les autres ce que cela représente concrètement sur les revenus qu'ils perçoivent. Et les premiers à en faire l'expérience sont les retraités dont les pensions de retraite versées début janvier l'ont été net d'impôt, qu'il s'agisse de pensions versées à terme échu (versées début janvier pour le mois de décembre) ou à terme à échoir (versées début janvier pour couvrir le mois de janvier). 

Tout savoir sur le prélèvement à la source sur les retraites

Même traitement pour les bénéficiaires d'allocations chômage qui ont touché, à partir du 2 janvier, leurs allocations du mois de décembre.

Début ou fin janvier 2019 pour les salariés

Pour les salariés, tout dépend si leur entreprise pratique le décalage de paie ou non. Pour celles qui ne pratiquent pas ce décalage de paie, c'est-à-dire les employeurs qui versent le salaire le même mois que la période travaillée, le premier prélèvement à la source aura lieu sur la paie versée fin janvier 2019. Pour les autres, le premier prélèvement aura lieu début janvier, sur la paie de décembre 2018.

Tout savoir sur le prélèvement à la source sur les salaires

Le 15 janvier ou le 15 février 2019 pour les indépendants et les bailleurs

Pour les travailleurs indépendants et les bailleurs, la situation est un peu différente puisque l'impôt ne sera pas à proprement dit prélevé à la source sur leurs revenus de 2019 mais payé sous forme d'acomptes contemporains. Ces acomptes peuvent être versés chaque mois (dans ce cas, le premier acompte mensuel sera prélevé sur leur compte bancaire le 15 janvier 2019) ou chaque trimestre (dans ce cas le premier acompte trimestriel sera prélevé le 15 février 2019).

Tout savoir sur l'impôt à la source pour les bailleurs et sur l'acompte contemporain

Mais aussi : le 15 janvier 2019 pour le versement d'acompte sur crédits et réductions d'impôt

Une autre date est à retenir en ce mois de janvier pour les contribuables bénéficiant de crédits d'impôts pour l'emploi d'un salarié à domicile, frais de garde et autres crédits et réductions d'impôt donnant lieu à acompte : le fisc vous versera 60 % du montant de ces déductions fiscales le 15 janvier 2019. Mais attention, la mécanique est un peu plus compliquée que cela puisque ces 60 % ont été calculés d'après vos droits à crédits et réductions d'impôt de 2017 et non 2018. Aussi, si vous ne bénéficiez plus de ces prestations en 2018, vous devrez rembourser cet acompte en juillet prochain !

Tout savoir sur les crédits et réductions d'impôt donnant lieu à acompte

Pour connaître toutes les échéances fiscales qui vous attendent pour l'année, consultez le calendrier fiscal 2019

 

Auteur : Sandra Desmidt