L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
JE M'IDENTIFIE
Suivez-nous

Pas de tiers payant généralisé pour la fin de l'année

Abandon du tiers payant généraliséAlors que le tiers payant généralisé devait entrer en vigueur le 30 novembre 2017, les députés viennent d'annuler la mesure. Le gouvernement devrait présenter à la place, d'ici le 31 mars 2018, un rapport sur la mise en oeuvre d'un tiers payant généralisable, mais non obligatoire...

Modifié le 10/30/17
Partager

C'était l'une des mesures phares du précédent quinquennat : la mise en place d'un tiers payant généralisé, elle sera finalement remplacée par un tiers payant "généralisable", mais pas obligatoire... peut-être...

Après quatre jours de débats sur le budget 2018 de la Sécurité sociale, l'Assemblée nationale a annulé la mesure visant à l'obligation de généraliser le tiers payant à compter du 30 novembre 2017. Cette décision prend appui sur l'Inspection générale des affaires sociales, l'IGAS, qui a émis un avis pour le moins tranché dans un rapport : "le maintien dans la loi de l'obligation du tiers payant pour tous les patients au 30 novembre 2017 est désormais irréaliste".

Le gouvernement a précisé qu'il remettra un rapport au Parlement d'ici le 31 mars 2018 pour préciser les modalités qui accompagneraient la mise en place d'un tiers payant généralisable mais qui ne s'accompagnerait d'aucune contrainte pour les médecins hostiles à cette réforme. Une manière d'enterrer la mesure sans vraiment le dire, à l'image les contrats labellisés seniors qui devaient voir le jour le 1er janvier 2017, sous le quinquennat Hollande, et dont on attend toujours le décret d'application...

 A lire aussi sur les remboursements santé et le tiers payant :

 

 

Auteur : Sandra Desmidt