La mise en place du prélèvement à la source s'accompagne de nouvelles échéances fiscales dont celle de la régularisation de l'impôt. Elle consiste à faire le point, après la déclaration de revenu, sur ce que vous avez déjà payé à la source et sur le montant réel de votre impôt. A partir de là, 3 scenarii sont possibles :

1. Vous avez payé suffisamment d'impôt à la source, dans ce cas, votre impôt 2019 est soldé

2. Vous avez payé trop d'impôt à la source, le fisc doit alors vous rembourser

3. Vous n'avez pas payé assez d'impôt à la source et vous devez donc verser un complément

Impôt sur le revenu de 2019 : les dates de remboursement pour ceux qui ont trop payé à la source

Les contribuables qui se sont retrouvés bien malgré eux à faire une avance de trésorerie à l'Etat seront remboursés du trop versé au titre de l'impôt sur le revenu 2019 soit le 24 juillet, soit le 7 août 2020. Le montant qui leur est remboursé sera viré sur leur compte bancaire sans intervention nécessaire de leur part. Si l'Administration fiscale ne dispose pas des informations relatives au compte bancaire, alors le remboursement sera adressé par courrier en chèque.

A noter : vous avez jusqu'au 1er juillet inclus pour mettre à jour vos coordonnées bancaires sur votre espace personnel impots.gouv.fr afin que ces informations soient prises en compte pour le remboursement du trop versé.

Un solde d'impôt à payer ? Découvrez les dates de prélèvement

Pour une partie des contribuables, la régularisation de l'impôt de 2019 passe par un versement complémentaire car ils n'ont pas assez payé d'impôt à la source l'an dernier.

Ce complément sera prélevé directement sur le compte bancaire du contribuable, soit en une fois le 25 septembre 2020 pour ceux qui doivent s'acquitter d'une somme inférieure ou égale à 300 €, soit en quatre fois pour les autres. Les quatre mensualités seront prélevées respectivement le 25 septembre, le 26 octobre, le 26 novembre et le 28 décembre 2020. Vous n'aurez à faire aucune démarche pour vous acquitter du solde de votre impôt, le fisc s'occupe de tout.

Consultez le calendrier fiscal complet pour 2020

Vous anticipez une hausse ou une baisse de revenus en 2020 ?

Vous pouvez demander à modifier votre taux de prélèvement à la source si vous pensez que celui en vigueur ne correspond plus à la réalité de votre situation fiscale. Modifier son taux en cours d'année permet d'éviter une trop forte régularisation l'année suivante.

Comment faire modifier son taux de prélèvement à la source ?

Je calcule mon nouveau taux avec l'outil de calcul d'impôt de Dispofi