L'information utile et les outils pratiques au service de vos intérêts
JE M'IDENTIFIE
Suivez-nous

PEL : taux en baisse à partir du 1er août

Le ministère des Finances a décidé d'abaisser à 1% la rémunération des plans d'épargne logement ouverts à compter du 1er août. Le taux d'intérêt du livret A, en revanche, sera maintenu à 0,75%.

Modifié le 7/20/16
Partager

PEL : taux réduit à 1%

Le Gouvernement a décidé de baisser les taux des nouveaux plans d’épargne logement (PEL) ouverts à compter du 1er août :

- Le taux de rémunération du PEL sera réduit à 1 %. Rappelons que ce taux a déjà été abaissé à 1,5% pour les PEL ouverts depuis février 2016, contre 2% pour ceux ouverts entre février 2015 et janvier 2016 et 2,5 % pour ceux ouverts entre août 2003 et janvier 2015.

- Le taux d’intérêt maximal facturé par les banques aux épargnants choisissant d’emprunter dans le cadre des nouveaux PEL, à l’issue de la phase d’épargne, sera abaissé de 2,70 % actuellement (3,20% ou 4,20% pour les plans plus anciens) à 2,20 %. Un taux qui reste supérieur aux taux acutels des prêts immobiliers, mais qui sera peut-être compétitif dans quelques années. 

Ces nouvelles règles s’appliqueront uniquement aux nouveaux PEL. Elles ne concernent donc pas le stock de PEL existants.

Livret A: taux maintenu à 0,75%

La très faible inflation (0,2% sur un an en juin pour l'inflation hors tabac, qui sert de référence) aurait dû conduire à abaisser le taux du livret A à 0,50% si la formule de calcul prévue avait été appliquée.

Compte tenu du caractère exceptionnellement bas de ce niveau d'inflation, le Gouverneur de la Banque de France a toutefois proposé de déroger à cette formule afin de ne pas amputer davantage la rémunération déjà très faible de ce placement réglementé.

Le Gouvernement a donc décidé de maintenir à 0,75 % le taux du Livret A, taux en vigueur depuis août 2015. Par ailleurs, en février 2017, date de sa prochaine révision, ce taux sera également maintenu afin d'assurer un minimum de stabilité aux épargnants et sa formule de calcul modifiée pour réduire sa volatilité.

Corrélativement, le taux d'intérêt des autres placements défiscalisés ne sera pas modifié non plus le 1er août prochain (ni le 1er février 2017) : 0,75% pour le livret de développement durable (LDD), 1,25% pour le livret d'épargne populaire (LEP), 0,75% minimum pour le livret Jeune. De même, le taux des comptes épargne logement (CEL), étalonné sur celui du livret A, restera fixé à 0,50%.

Auteur : Olivier Puren